License Facebook

2018-06-05 -> 2018-06-05


Logo

Alliance Française i Sønderborg



Nedenstående afsnit var vist på forsiden, med link til talen nederst, der var beregnet på oplæsning ved den planlagte middag, i anledning af alliancens 70 års jubilæum.

Det er med stor sorg, at vi har modtaget beskeden om Karen Gregers Jensens død. Karen var svigerdatter til Alliancens grundlægger, Gregers Jensen. Hun var i en årrække formand for foreningen og ikke mindst ydede hun, gennem en menneskealder, en utrættelig indsats mht. franskundervisning i Alliancen. Æret være hendes minde.
P.b.v. Anne Graehn-Mittmann


Mes dames, mes demoiselles et messieurs, Chers Membres de notre Alliance Française de Sønderborg,

C'est avec regret que je vous écris cette lettre. J'ai bien voulu prendre part et fêter les 70 ans de notre chère "Marianne"

J'ai aussi voulu vous parler un peu de l'atmosphère, de l'ambiance qui a existé au temps de l'inauguration de notre cercle. C'était le début de 1947, la 2éme guerre mondiale fut juste terminée. On s'était senti enfermé comme emprisonné chacun dans son petit pays pendant 5 ans. Maintenant tout fut possible, les frontières de l'Europe s'étaient ouvertes, il y avait un grand besoin de partager les cultures des différents pays.

Un petit groupe d'hommes et de femmes se sont unis pour inaugurer la nouvelle alliance surnommée "Marianne". Parmi eux mon beau père Gregers Jensen qui fut élu Président, lecteur Mehl "au foulard jaune", Mlle Froda professeur de français du lycée, Mlle Gregersen auteur et finalement M. Petersen avocat.
Pour eux ce n'était pas difficile de trouver des membres, on peut dire que c'était presque à la mode dans la bourgeoisie de Sønderborg d'être membre même si on n'allait pas aux réunions ou parlait Français.

Pour les premières années de l'existence de l'Alliance, il y a encore 2 membres ici présent. Je propose donc de donner la parole à Ingeborg Güntzel Schmidt et Hans Lausten Hansen, eux 2 ont participé á plusieurs pièces de théâtre, de Marivaux par ex.

Karen Gregers Jensen Sønderborg den 6/2-2017